Eau, Cymatique et Réaccordage (Séance)

Lorsque que l’on pratique la coupe vibratoire Résonance, nous harmonisons la Note sonore et le Corps, pour plusieurs semaines. Si nous utilisons l’eau sonore, le participant reste-t-il bloquer sur cette note ?

Lorsqu’il y a un blocage émotionnel identifié par un point dissonant sur la CCS, la cymatique (formée par les molécules d’eau dans ce secteur) ne ressemble plus à celle qu’elle devrait représenter (lorsqu’elle vibre à la bonne fréquence, sans interférence).

L’objectif du Réaccordage, est donc d’éliminer les interférences émotionnelles (vibratoires) et de remettre en vibration les molécules d’eau du secteur touché, par résonance forcée. La cymatique se restructure alors avec sa forme vibratoire d’origine, et l’eau retrouve ainsi son organisation électromagnétique permettant la bonne circulation des informations.  

Quant à l’eau sonore, elle est structurée (« informée ») directement avec la bonne cymatique correspondante au point touché. Et nous savons qu’une goutte d’eau « informée » permet de propager l’information à 75 litres d’eau (signalisation cellulaire). Le fait de l’appliquer sur le participant, sachant quelle traverse l’épiderme suffit à informer le corps.

Au final, nous observons que le corps intègre encore mieux et à plus long terme, la reconstruction de la cymatique dissonante si l’eau sonore est utilisé.